Croatie : on prend le temps de visiter … sous la pluie !

Bon, il ne pleut pas tous les jours, mais sur une bonne semaine, nous avons tout de même eu 3 jours de soleil !

Nous voyageons entre la côte et l’arrière pays.

Première étape : Plitvice. 

Un parc national avec une succession de lacs et chutes d’eau d’une beauté extraordinaire.  Nous y avons fait une ballade d’un peu moins de 10 km.  Vous pouvez voir quelques clichés dans la galerie photos.  Très très beau donc, même avec un petit crachin et brouillard qui nous ont suivis toute la journée.  A l’entrée du parc on nous avait dit que c’était plus romantique (j’ai ajouté que nous avions 5 enfants qui nous suivaient …)

Deuxième étape : Zadar

Une belle petite ville sur la côte où nous avons pu effectuer les premières réparations à notre camion ( un arbre a reculé sans regarder dans notre camion et a détruit une porte arrière et donc tous les lits et la salle de bain).  Rien de grave, mais tout de même quelques heures de boulot pour tout réparer … Sinon, une très jolie ville surtout avec un petit rayon de soleil !  Nous y avons rencontré des Québécois que nous avions déjà croisé à Plitvice.

Troisième étape : Pakostane

Petit village de vacances sur le bord de l’Adriatique où Laurent avait déjà pu séjourner deux fois avant la guerre qui détruisit pas mal de choses dans la région.

Un petit déjeuner au bord de la mer

Quatrième étape, nous voilà repartis pour visiter le parc national de Krka, très joli, surtout si on se donne la peine de rejoindre le site à pied.  Beau parcours sur les lacs et entre les cascades.  Musée très didactique sur l’utilisation de la force motrice de l’eau.

Cinquième étape : l’Ile de Hvar.  Nous avons pris le bateau  pour la première fois avec notre camion (tiens, il n’a toujours pas de nom …même si nous avons déjà eu deux propositions …).  Cette île est considérée comme la plus belle de l’Adriatique.  Nous la traversons sur toute sa longueur et découvrons la vieille ville d’Hvar,  sa forteresse, son port, ses ruelles étroites, ses bars à vin …

14 réflexions sur « Croatie : on prend le temps de visiter … sous la pluie ! »

  1. Je suppose qu’en Croatie ce sont plus les arbres qui sont bourrés parce que avec des noms de lieux et de villes comme Krka ou Hvar (j’en passe et sans doute des bien meilleurs), on a déjà l’air bittu rien qu’en les prononçant… Alors, je suppose qu’une fois qu’on a trop pinté, c’est le dérapage assuré. Et là, les arbres non plus qu’à se barrer. Voulant préserver leurs forêts ils ont sans doute préféré saouler les noms de lieux plutôt que de boire eux-même… Du coup ils ont trouvé plus sage de manger les lettres et de laisser la divine bouteille aux hêtres…

    Pourquoi pas.

    Que la route vous soit favorable

    IMNNGL

  2. Quand 12 personnes ont déjà posté leurs commentaires avant vous, tout ou presque a déjà été dit 🙂
    Bref on se régale, les péripéties c’est ce que vos admirateurs attendent (du pain et des jeux pour le peuple comme disait l’autre)

    Au plaisir,
    Quentin

  3. Bonjour vous 7 !

    des petites news d’ici :

    – ce matin, la moitié de la Belgique a cherché son grattoir pour gratter les pare-brises !
    – ça bulle !

    Bonne continuation et soyez prudents. Il y a des arbres partout !

    Les Hoetjes.

  4. Bonjour laurent j’espère quil y a assez de place dans le camion pour vous sept.
    Est-ce-que tu t’amuse bien?
    Moi en tous lescas, je me suis bien amusée car on a visité Paris et après on a été a Disneysland Paris!

    ps:tu me manque

  5. Rhalalalalalala !!! Que de jolies photos ! Ca y est, vous avez gagné : on a tous envie de partir en vacances en Croatie l’année prochaine… Je crois que tout le service carto va prendre une année sabbatique… Vous aviez prévu de faire quoi du camion l’an prochain ??

    Quoiqu’il en soit, merci pour ces petites nouvelles.
    C’est devenu le rituel matinal que de jeter un œil sur votre blog pour se prendre une petite bouffée d’exotisme avant le boulot.

    Belle route à vous !
    P.S. Courage : « bientôt » le désert, les arbres bourrés (ou à bourrer) y sont nettement plus rares !! ;o)))

  6. Un p’tit message spécial pour ‘Gust :
    Salut ! J’espère que tu t’amuses bien autour du monde. Qu’as-tu fait pour déjà te faire attaquer par un arbre ??? J’ai déjà déplacé ta photo sur ma carte du monde. Je m impatiente de ton retour. Ciao p’tit mec. Alexandre

  7. c’est agréable de suivre votre périple pas à pas avec les superbes photos.
    Voici quelques nouvelles de Nil: le festival JYVA’ZIK s’est très bien passé malgré une méto pas toujours clémente: +/- 4500 entrées et une ambiance de tonnerre au concert de Puggy! Ce samedi: c’était le défilé de mode de vêtements équitables avec des mannequins de « chez nous », une grande première qui avait beaucopup d’allure!
    Nous profitons de quelques superbes journées d’automne! Bon vent!

  8. aaaahhh…. Pakostane… cela me rappelle de bien beaux souvenirs..d’il y a ….euhhh… 25 ans!!! Mais quelle horreur! On vieillit si vite que cela ???
    Les p’tites cases n’ont pas changé!
    C’est vrai qu’on veut bien voir des photos de Béné! Il me semble que l’appareil photo, c’était un cadeau pour les 40 ans de Laurent, non? 😉

    bisous à tous les 7!

    Nathalie

  9. J’adore le commentaire de Jean-Seb…!
    Nondetonnerre de Dieu! Pourquoi les arbres bougent-ils autant! C’est déjà pas évident de conduire un camion mais si en plus les obstacles bougent…

    C’est vraiment tjrs sympa….à la lecture et à la vue!
    M&M&m’s

  10. IMNNGL a raison: l’arbre était bourré!!! Si votre tournée des vars à bain de Hbar – hips, non, des bars à vin de Hvar – n’avait pas eu lieu APRES cette rencontre végétale particulièrement vigoureuse, on aurait bu – oups, holà, euh non, pu – croire que vous aviez trinqué avec lui. Je savais que certains arbres éclusaient 200 litres par jour mais je croyais que c’était de l’EAU!

  11. Non, nous ne vous demanderons pas à quel conducteur l’arbre en avait.
    Ne l’aviez-vous pas suffisamment complimenté en passant devant lui? La fumée du pot d’échappement l’avait-il incommodé provoquant ainsi un éternuement qui le propulsa sur le camion? Ou avait-il tout simplement bu un coup de trop en partageant avec vous l’apéro au pied de son tronc?

    Quoi qu’il en soit, merci de nous faire voyager par procuration, vos photos font rêver…

    Que la route vous soit favorable,

    IMNNGL

  12. C’est quand même la première fois que j’apprends la destruction d’une salle de bain dans un accident de la circulation! Vous ne faites jamais rien comme tout le monde, c’est dingue! Bon, les arbres qui reculent, c’est très dangereux, c’est certain. Dans le même genre, attention aux feux de signalisation distraits, aux bittes d’amarrage qui ont reçu leur permis dans une pochette surprise, et – pire – aux ravins qui ne respectent pas la priorité de droite: ça peut faire des dégâts!
    Alors, les photos sont une fois encore à pleurer de beauté. Si je mets un jour les pieds en Croatie, j’ai déjà un itinéraire ;-). J’adore Krka (à vos souhaits!) et Hvar (Cox-Island si j’en crois la photo n°7 de votre album). Sinon, même souhait que Marie-Christine: on aimerait voir des photos de Béné (avec ou sans camion d’ailleurs).
    Bonne continuation, à tout bientôt j’espère.

  13. Bonjour à tous, quelles superbes photos, quels beaux paysages. J’espère que les réparations du camion n ‘étaient pas trop graves et que l’arbre est toujours vivant.
    Ici à la carto, on essaie de garder le moral dans les brumes matinales (3° ce matin), mais il y aura du soleil toute la semaine.
    Parmi toutes vos jolies photos, nous aimerions voir Bénédicte et une photo d’elle surtout au volant du camion.
    A+
    Marie-Christine

  14. Je ne vais pas relater l’incident de l’arbre à Jean, …

    Si vous voulez avancer, c’est la première qu’il faut mettre.

    Et puis ce n’est qu’une égratinure qui n’altère surement pas votre moral au zenith.

    Rochefort, première gelé ce matin.

    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *