Le désert !

Le camion ne passant pas partout, on l’a échangé contre un modèle réduit.  On cherche encore une remorque pour mettre Aymeric (Béné pourra prendre la place du chauffeur).

Notre cher ami nous a bien entendu offert le thé.  Un moment bien sympa où l’on apprend que les enfants font « Whoua Whoua » quand ils ont mal et qu’il faut alors leur donner un bisou magique …

A Palmyre, nous avons encore rencontré des compatriotes et voisins … nous voilà en train de discuter avec 2 allemands, 2 néerlandais et un belge déjà rencontré auparavant.

Le lendemain, nous nous sommes fait pourchasser par Heidi et Max, deux sympathiques autrichiens déjà rencontrés à Sergilla et qui nous avaient tuyautés sur un super emplacement à Alep où nous avons rencontré deux autres autrichiens, Alex et Magdalena en route pour l’Afrique du Sud, qui avaient un rencart avec deux allemands à Alep, les deux allemands du milieu de la photo que nous avons rencontrés à Palmyre et encore aujourd’hui à Damas. Et tout ça sans GSM.

Entre Palmyre et Damas, nous avons passé deux nuits au calme dans le désert. Même en se croyant au milieu de nulle part, il y a toujours du monde qui passe souvent par curiosité et de temps à autre pour nous rencontrer et nous inviter à boire le thé. Hier matin, nous avons été reçu par des bédouins qui nous ont offert le repas de midi. Un vrai délice. Même les enfants ont adoré, surtout le fait de manger assis par terre et sans couverts. Ce matin, nous avons donc trempé notre pain dans le pot de choco au lieu de le tartiner.

Et la théière fait maintenant partie de notre quotidien. (Théière et casseroles que nous avons acheté au poids pour 300 LS soit 5€).

Les enfants ont adopté la tenue locale.

Les méthodes de remplissage de notre citerne d’eau changent également.  Même en plein désert, ils ont de l’eau et qui coule avec un débit incroyable !

Ce soir, nous sommes à Damas où nous avons visité le palais Azem, la célèbre mosquée des Omeyyades (la plus grande de toute l’Islam), qu’il est de bon ton de visiter avant son pèlerinage à la Mecque, et  finalement le Khan Assad-Pacha.

10 réflexions sur « Le désert ! »

  1. A la grande Famille Claes

    J’adore vous lire, Je voyage grace a vos histoire et vos photo.
    Continuez a nous faire rêver

    La famille Happé

  2. Alors, vous nous donnez souvent des news, mais l’inverse n’est pas nécessairement vrai. Certain que vous avez le mal du pays (ah! ah!), voici de quoi vous conforter dans votre choix de poursuivre obstinément votre route.
    1) Cela fait 5 mois qu’on a voté et Vande Lanotte est toujours conciliateur. Après les démineurs, débroussailleurs, explorateurs… on arrive au bout des possibilités. Si cette mission échouait, des mauvaises langues certifient qu’il resterait pourtant une carte à jouer en nommant Michel Daerden « décapsuleur » (eeeeeeeet santé!)
    2) Il a flotté sans discontinuer pendant 3 jours. Certains communes, dont Wavre, ont les pieds dans l’eau et, selon la RTBF, les assureurs sont « débordés » (comme quoi dans le service public, on peut annoncer des catastrophes et garder le sens du calembour).
    3) La Brink’s est soupçonnée d’avoir organisé sa propre faillite en cédant pour rien – ou des cacahuètes – ses activités les plus profitables à d’autres entités du même groupe: ça rappelle un peu la Sabena. Un fourgon qui se crashe fait-il plus de dégâts qu’un avion?
    4) Loïc a eu 3 ans mercredi passé. Oui, je sais, voilà une nouvelle dont la portée nationale peut être mesurée par un chiffre très proche de zéro mais voilà, le temps passe… Bientôt Saint-Nicolas! Si vous le croisez en plein désert en train de pester parce que son traineau n’avance pas dans le sable, avec ses rennes qui crèvent de chaud sous leur polar, et lui penché sur sa carte en train de chercher le chemin avec tous ces panneaux en arable, prenez une photo: celle-là, elle décuplera les visites sur votre site!
    Allez, à peluche, amusez-vous bien.

  3. Hello la compagnie Claes,

    Sympa la photo de vous avec d’autres aventuriers… On remarque que vous êtes quasi tous en t-shirt pendant qu’on se prend des douches et du brouillard ! Temps typiquement belge quoi. Et les arbres sont déjà tout nu ici…
    Je constate que vous avez fait une petite opération coiffeur. Avez-vous été chez un local ou vous avez joué la carte de la sécurité avec votre paire de ciseaux ?
    Bon vent,
    Les K

  4. Salut les bourlingueurs,

    Quelle montagne de cultures, de vues magnifiques vous nous partagez à chacune de vos mise à jour de votre blog. Vous nous permettez de nous évader de notre petit train-train et vous nous permettez de rêver et de vivre un peu vos expériences.

    Toutefois il nous manque la 3ème dimension de votre expérience. On imagine donc les senteurs (peut-être parfois les odeurs ;-)), les saveurs (comme ces plats des bédouins) les bruits (klaxons, musiques, muezzin) et aussi les silences comme ceux vécus dans le désert. A propos Laurent, toi qui est un grand amateur de musique, as-tu enregistré les musiques typique de là où vous êtes passés?

    Continuez à nous partager vos émerveillements et vos découvertes et à très bientôt.

    Sébastien & Co

  5. Salam Aleikum, Marhaba…
    c’est sympa de voir que la fameuse hospitalite arabe n’est pas dementie… je vous imagine tous prendre le the… Je pense bien que vous en boirez encore beaucoup en Jordanie puis en Egypte… quel sera votre itineraire pour rejoindre le continent africain ?
    En Jordanie, n’hesitez pas a visiter Jerash (moins grand que Palmyre mais beau quand meme ), le chateau de Karak (meme commentaire par rapport au Krak des Chevaliers), le guest house a cote est tenu par un cousin de mon pere mais je ne sais pas si le camion arrivera a passer dans les petites rues, en travaux, de Karak….Ne manquez quand meme pas Petra qui vaut plus que le detour ! et le petit plongeon dans la Mer Rouge pour voir les poissons suivi d’une trempette dans la mer Morte (attention, ca pique !)…
    Quand y serez-vous que je dise a Maman d’ouvrir l’oeil quand elle est sur la route, histoire de reperer votre camion… 😉
    Bisous a tous,
    Bayane et cie

  6. Bonjour augustin et ta famille,
    Cela faisait quelques jours que je n’ai plus été sur le site et je profite du WE du 11 novembre pour lire vos articles et regarder les photos à partir de la Turquie.
    Les photos sont superbes, j’aimerais être à ta place.
    Je me demande comment vous faites pour parler autant de langues: grec, turc, syrien, arabe….
    J’ai remarqué que tu fais du sport (Fitness) mais pas en salle!

    A bientôt Loïc

  7. Bienvenus a Damas, les ravageurs! 😉

    I’m sorry for the google translation. No offense intended!!!

    On va se recontrer ici encore une fois, je suis sûre … À bientôt donc,
    Max et Heidi

  8. En fait dans toute cette histoire, ce qui est le plus étonnant, c’est que vous avez des tartines et du choco… Vous aviez pris un stock ? Et des frites, vous avez aussi ? Du saucisson de jambon ? Les petites choses essentielles quoi…

    Ceci dit – il me semble que cette fois ça y est – vous avez trouvé le beau temps.

    Bonne continuation.

    Les Hoetjes

  9. Excellente la suggestion du pot de choco. Ce dimanche matin, on plonge tous notre bout de pistolet dans le pot de Nutella et on se sentira en pleine communion avec vous au milieu du désert (enfin presque).

    Ca doit être impressionnant de traverser un des berceaux de l’humanité. Damas date de 10.000 ans av JC selon Wikipedia. J’espère que vous n’êtes pas tombés de votre camion tel Saint Paul sur le chemin de Damas… Avez-vous croisé des Omeyyades ou autres Mamelouks ?

    Juste pour info au cas ou vos plans changent avec le temps, nous serons en ballade au Sénégal en avril. Qui sait…

  10. J’ai déjà communiqué la photo de toute la famille sur la moto à l’IBSR. Attendez-vous à vous retrouver partout en 16m² lors de la prochaine campagne « Motards responsables ».
    Le blog d’Heidi et Max vous mentionne, évidemment. En passant leur site au traducteur de Google, ça donne: « Ici, rejoint par un 7-membres la famille de la Belgique pour nous, sur leur tournée mondiale traverse actuellement la Syrie. Nous n’aurions pas le nerf pour elle, difficile d’imaginer les ravageurs à Voyage avec 5 ». Vous voilà en tournée mondiale avec cinq « ravageurs » – je me demande à qui ils font allusion, là? 😉
    Excellente la photo du « Bagdad Café »: on s’attend à tout moment à voir sortir Jasmin Münchgstettner (à vos souhaits!) avec sa valise.
    Je lis aussi: « Ce matin, nous avons donc trempé notre pain dans le pot de choco au lieu de le tartiner ». Je ne vous dis pas le clash des civilisations quand vos enfants se retrouveront à la cantine de l’école à votre retour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *