8 réflexions sur « Joyeux Noel a tous ! »

  1. Si vos commentaires et vos photos sont merveilleux et que j’ai un immense plaisir à les avoir sous les yeux, il n’en reste que la joie est encore plus grande lorsque je peux vous entendre par téléphone.
    Vous me manquez également tous surtout en cette période un peu difficile même si elle est de fêtes !
    Merci pour votre carte de voeux des plus originales et insolites, il faut le dire !
    Je vous souhaite également une très bonne année 2011 consacrée encore pour au moins la moitié à la continuation de votre périple.
    Prenez bien soin de vous et je vous embrasse tousles sept. Bon-Papa sucettes
    PS Par mail, je vous fais parvenir les détails relatifs à votre courrier.
    J’espère que vous pourrez le recevoir. A +

  2. Les commentaires des Hagenaers et autres Pirard’s sont à pleurer de rire. Mais quelle idée leur est passée par la tête de s’aventurer dans un pays aussi dangereux que la Belgique!!!?? Savez pas faire comme tout le monde et aller vous prélasser au Soudan, non? Là au moins, c’est safe. Bande d’inconscients, va!

  3. On vous suit de façon passive (no comment) et émerveillée depuis quelques temps.
    Certains sites nous rappèlent de bons souvenirs…
    Vu la date il ne nous reste plus qu’a vous souhaiter une bonne « nouvelle année ».
    Sorry, mais je viens parler fabrique d’église: j’ai deux factures à payer. Comment fait-on?
    Tu m’envoies une autre adresse ou tu filtres ?
    Amitiés à vous sept,
    Myriam & Michel

  4. Bonjour et joyeux Noël à vous sept et à tous les blogueurs,

    Dona je ne sais pas si faire une entorse est indiqué à une kiné et qui par ailleurs déteste la neige ;-). Non sans blague je n’ai plus le souvenir d’avoir vu autant de neige en Belgique. Certains de nos amis ont dû sortir les chaînes pour pouvoir sortir de chez eux. En ce qui concerne nous ne nous déplaçons plus qu’à une voiture ne voulant pas risquer la carrosserie de la voiture de Caroline. Par ailleurs ils en annoncent à nouveau. Exactement quand Caro doit faire ses nuits. Ces derniers temps elle part avec des vivres et un plaid histoire d’improviser un bivouac (vous connaissez vachement bien ça!) si nécessaire. Vu que je suis en congé jusqu’au 7 janvier je lui confie ma voiture histoire d’être plus au moins sûr de la revoir après sa nuit. A part le fait d’être réveillé par les bruits de phoque de mes enfants, qui accompagne très bien la mer de neige et la banquise dans notre jardin pas trop de soucis chez nous sauf une petite panne de mazout le dimanche 26. Panne très rapidement solutionné par un livreur de la région. Si ça vous intéresse je vous passerai les coordonnés.

    Nous sommes impatients de voir de nouvelles photos de vous et des endroits que vous traversez.

    Bisous glacés de Constance, Evrard, Guibert, Madeleine, Caroline et Sébastien

  5. Bonjour à vous tous,

    Je vais faire une entorse à mes principes (ridicules sans doutes pour certains). Vous me connaissez, je ne souhaite jamais un bon ou joyeux événement… après coup; il faut savoir assumer ses oublis (et Dieu sait si j’en ai. Et pas que lui d’ailleurs!…). Mais ce coup-ci, je ne peux pas:

    UN BON ET JOYEUX NOEL de nous 7 à vous 7!

    Nous revenons de Spa où nous avons failli ne pas arriver (à quelques mètres près), mais surtout failli ne pas repartir.
    Imaginez: nous arrivons à 10 m du porche des parents de Nicolas au bout de cette route très étroite bien enneigée comme il se doit vu les lieux et les circonstances atmosphériques actuelles.
    Imaginez encore: une mer de neige (pour ne pas dire un mur de 50 cm de haut) qui nous bloque soudain la route. (Les parents de Nicolas vivent isolés depuis 10 jours; pas étonnant!).
    Imaginez toujours: les trois beaux-frères (et oui, les trois familles sont tombées dans le pièges du « mais non, on va y arriver… ») pelletant pendant deux heures de manière à dégager des places de « parking », histoire de dégager de notre présence l’entrer de la tantine. Résultat des courses, avec encore un petit effort, les parents de Nicolas vont pouvoir bientôt à nouveau sortir de chez eux. Félicitation aux hommes.
    Imaginez maintenant le retour ce matin: Les deux premières voitures de nos « beaux frères » sont remontées assez facilement grâce à leurs pneus neige, mais lorsqu’il a fallu bouger la nôtre (je parle de la poubelle qu’on nous a gentiment prêté vu que ni Nicolas ni moi n’avons plus de voiture – voir chapitre suivant) … batterie à plat…
    Après tout, cela ne fait que la troisième fois en trois jours que cela arrive. Nous n’avions pas encore remonté la voiture N° 2, heureusement. Mais vu qu’elle était dans le même sens que la nôtre, nous avons dû mettre des câbles en série jusqu’à pouvoir joindre les deux batteries. Tu aurais adoré Laurent! Après quelques essais, le moteur s’est réveillé. Dernier défi, remonter les trois cents mètres de la rue sur-enneigée. Défi relevé… et réussi. Vous pourrez toujours faire un essai dans vos dunes de sable; à part la batterie, la ceinture du milieu qui ne fonctionne pas, des bruits suspects permanents à l’arrière, des bosses et des fosses, sans parler de la rouille un peu partout, une portière qui ne se ferme (ou ne s’ouvre(?)) plus très bien et bien, elle ne roule pas trop mal.

    Nous avons quand même dû sacrifier deux enfants parce qu’il n’y avait pas assez de place pour eux…

    Chapitre suivant: pourquoi n’avons nous plus de voiture? Non, je n’ai pas foncé avec ma voiture dans celle de Nicolas… Déjà fait…deux fois. On s’en lasserait.

    Non. Nicolas s’est fait remercié par Sauter et à donc dû rendre la C8. Pas de stress, il a instantanément rebondit et décidé d’ouvrir sa propre boîte. Nous devons juste attendre le 1er janvier pour l’achat de la voiture parce que sa société ne verra le jour qu’à ce moment-là. En attendant, ma maman nous prête sa voiture depuis le 1er décembre. Vous me direz, « une C3 c’est un peu petit pour les 5 enfants, mais heureusement Donatienne a sa Zafira. »

    Oui. On a été sauvé pendant deux semaines. C’était compter sans la neige!…
    JE DÉTESTE LA NEIGE!!!!… C’est bon pour les sports d’hivers!… Et encore, mon crâne vous dira « JE DÉTESTE LA NEIGE » tout court.
    Du coup, j’ ai pris la C3 et Nicolas a gentiment reçu une vieille Ford Mondéo en prêt.

    Mais vu que j’avais trop peur de cracher la voiture de mamy, j’ai fait mes patients pendant deux jours à pied, au pas de course (vous me connaissez) sur des trottoirs surchargés de neige. Je ne vous dis pas les km et … les courbatures!…

    Avis donc aux blogueurs qui m’aurait lu jusqu’ici: nous sommes à la recherche de deux voitures familiales.

    Bon, mes deux aînés ne devraient pas trop tarder à rentrer avec leur oncle et leur tante.

    Plein de bisous enneigés,

    Eliott, Léopoldine, Jérôme, Noé, Marie, Nicolas et Donatienne

  6. Très très joyeux NOEL…
    à vous tous aussi

    (et à tous ceux qui parcourent ce site!!)

    … et « PAIX sur la terre  » … et sûrement sur toutes ces contrées que vous traversez et qui sont dans un équilibre instable…!!

    le « septàvivre » dit « voyage AUTOUR du monde »…
    je dirais plutôt « voyage plongeant DANS ce monde » … En le découvrant, y fouinant pour dénicher les personnes et les lieux les plus extra – ordinaires les uns que les autres!!
    Contente que vous puissiez partager ces fêtes de Noel avec ces personnes … extra-ordinaires et ds ce lieu … extra-ordinaire 😉 !!
    Bisous à tous (et particulièrement à Aymeric)…

    gg

  7. Hallo, auch wir wünschen Euch weiterhin gute und erfolgreiche Abenteuer und für das Jahr 2011 von allem nur das Beste!
    Wir trafen uns in Montenegro zum 4. Geburtstag Eures Sohnes. Liebe Grüße

  8. Joyeux Noël à vous sept

    Le désert n’est pas si désert que ça et les dunes soudanaises sont bien plus chaudes que nos congères belges.

    Bon-Papa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *