Archives par mot-clé : Omo

En route vers le Kenya : la vallée de L’Omo

Nos amis suisses nous proposent de les suivre et de faire route ensemble via la vallée de l’Omo et ses peuplades encore « authentiques » et rejoindre le Kenya par la rive est du lac Turkana. Nous sommes tentés et faisons route ensemble à partir de Jinka, dernière ville au sud-ouest de l’Ethiopie encore reliée au macadam (avec des hôtels, des magasins mais déjà plus d’ATM, ni de carburant). Dernier macadam avant Merille au Kenya. Nous partons donc à la rencontre des Mursis et des Hamer (d’autres tribus vivent encore dans cette région tels les Ari, Banna, Bumi, Karo et Surma). Les Mursis sont célèbres par leurs combats très acharnés entre hommes et les femmes à plateau. Ces femmes portent (de manière occasionnelle, on vous rassure) des plateaux d’argile allant jusqu’à 15cm de diamètre placés dans leur lèvre inférieure (très pratique pour déposer le verre de bière du mari, …) et montrant leur statut social. Les Hamer quant à eux sont spécialisés dans la décoration de leur corps (pour avoir tué un ennemi, s’être marié, ainsi que le nombre de femmes qu’un homme possède, …). Ces différentes tribus vivent maintenant en partie du tourisme et monnayent l’entrée au village et leurs photos. Ils ont bien compris comment gérer leur image.

Des questions existentielles se posent à nous. Faut-il aller les voir et les prendre en photo comme on irait au zoo ou plutôt passer notre chemin? Ces personnes vivent dans des coins reculés et très hostiles à toute présence humaine. En y allant, nous  leur apportons un certain revenu et nous entretenons leurs coutumes. Est-ce bien ou non? Nous ne savons pas. Nous lançons le débat et attendons vos avis et commentaires.

Les échanges sont tout à fait biaisés, de nous,  ils n’attendent que de l’argent et non une rencontre. Nous avons néanmoins réussi à jouer avec leurs enfants, à leur offrir des photos de groupe et Franzi a pu les filmer avec sa caméra alors qu’ils pensaient se regarder dans un miroir. Ils ont bien apprécié ce jeu et ont fini par se filmer les uns les autres. Nous leur avons également rempli leurs gourdes, bidons ou bouteilles d’eau grâce à notre super citerne (Merci Distritank :-)).

Nous pensons que notre approche a certainement dû les étonner.

Courrier des lecteurs :

  • Nous avons déjà parcouru 22 000 km depuis la maison (en 5 mois).
  • Pour le carburant, nous avons une petite réserve qui peut contenir jusqu’à 1200 l et nous consommons en moyenne 23 l/100 km.
  • Hubert confirme à Nicolas que le voyage est vraiment très chouette
  • En ce qui concerne l’école, durant les longues heures de piste, seuls les exercices oraux sont possibles et encore …
  • Pour les crêpes, nous avions pris une poêle à crêpes. Nous trouvons tous les ingrédients sur place excepté le lait remplacé par du lait en poudre.
  • Les articles des enfants sur les pays traversés sont en cours de préparation, merci de leur mettre un peu la pression.
  • Pourquoi remontons-nous vers le nord ?  Pour faire un petit tour en Somalie 😉
  • Les ruelles de Lamu sont effectivement très étroites mais on vous racontera plus tard notre expédition sur cette île.
  • Ne nous parlez pas trop de chocolats, nous n’en trouvons guère par ici.

Suite au prochain épisode avec peut être un spécial nourriture par Béné

P.S.  Un très heureux anniversaire à Périnne, Tom et Christophe.