Archives par mot-clé : Slovénie

Monte Carlo, Italie, Slovénie, Croatie …

Nous avons fait un petit bout de chemin depuis notre dernier post … toujours à l’allure de l’escargot, mais bon, peu importe.  Depuis la maison, 2900 km (on a pas dû vraiment suivre l’itinéraire conseillé par Michelin).

Après toute cette route, Laurent est le pro des manoeuvres avec notre camion, traversée de Nice à heure de pointe, demi-tour dans Monaco, les ponts de 3, 70 m de haut en remontant la moyenne Corniche (on sait juste que notre camion est plus haut, mais bon heureusement ils prennent un peu de marge dans les indications).

Arrivés en Italie, nous avons assez vite quitté la côte pour l’intérieur du pays et une petite route qui serpente dans la montagne, … et nous voilà (après 40km à du 20km/h de moyenne) devant un pont interdit au plus de 5 T (Alors que dans ce cas, on sait que nous sommes franchement plus lourd ! ) , pas d’autre choix, on passe (et le pont est toujours là !). De très jolis villages défilent avec les km. Ici, un ami, nous a emmené dans un petit resto typiquement italien, pas trop cher, tout en nous offrant l’apéro.

Nous traversons tout le nord de l’Italie et oui JS, nous avons passé une magnifique journée sous le soleil et les pigeons dans la Bruges du Sud.

Très, très beau, très, très coloré (pour les enfants il n’y avait pas encore assez de routes d’eau).

Aymeric et Isaline courent et jouent dans les petites ruelles qui s’offrent à nous, une super journée.

Nous nous arrêtons sur les bords de l’Adriatique et testons les plages désertées par les touristes (il parait que nous ne sommes plus des touristes, mais des voyageurs … donc nous pouvions aller sur la plage … héhéhé !).

Une bonne journée de détente à la plage où les enfants ont pêché quelques poissons.

Lendemain, départ vers la Slovénie (on ne parle plus de langue connue, mais payons toujours en Euro), vite traversée (sous la pluie) pour arriver en Croatie (là, dépaysement total, on ne parle plus français et on ne paie même plus en Euro).  Pour le reste, c’est très beau et les gens sont très sympas (on s’est vu offrir un plat de frites (mais oui) avec plein de poissons car nous nous étions arrêtés devant un restaurant). Nous partons maintenant en direction de Plitvice, en plein coeur de la Croatie …

En résumé, pas encore de problèmes et le moral est au zénith …