Des nouvelles du Pacifique

Voici des nouvelles toutes fraîches à partager au petit déjeuner en famille, à la pause croissant et café à la province ou chez IBM, en rentrant de l’école de Nil ou du collège du Christ Roi…

Par sympathie, nous vous envoyons quelques indices pour notre grand concours. N’hésitez surtout pas à y participer, c’est gratuit.

On s’était fixé d’effectuer la traversée Galápagos – Marquises en moins de 28 jours. Nous sommes aujourd’hui à 9 jours et avons déjà effectué la moitié de la distance soit exactement 1 493 MN. L’objectif semble donc réaliste, mais qui en aurait douté 🙂
Nous sommes réellement au milieu de nulle part à 1 490 MN des Galápagos et 1 490 MN des Marquises. Nous nous trouvons également à 2 200 km de la terre la plus proche, à savoir l’île de Pâques. Laurent a émis l’hypothèse, il y a quelques jours, d’y passer en espérant y voir les cloches et surtout y recevoir de bons oeufs en chocolat. Le connaissant trop bien, nous n’avons pas fait « chiche » avec lui et avons poursuivi notre route initiale. Heureusement d’ailleurs car depuis 5-6 jours, les vents nous sont favorables et nous avançons à des moyennes journalières d’environ 180 MN/jour, moyennes jamais atteintes depuis notre départ de Trinidad.

Le moral est donc toujours très bon malgré l’envie d’un bon morceau de chocolat belge. Hubert nous a tous réconfortés, en sortant de son coffre secret un pot de « Kwata » pour le petit dej. Rassurez-vous, pour les plus salés d’entre nous, à savoir Augustin, il reste encore un peu de sauce andalouse qu’il déguste en rêvant de la Belgique.

Question intendance, un 5 étoiles sous des milliers d’étoiles ( voir « Un plan parfait » avec Dany Boon ) même si les produits frais commencent à se faire rares. Béné nous épate tous les jours !

Nos petits sifflements du moteur tribord nous sont revenus, c’est encore le capteur de pression d’huile qui hurle. Notre anémomètre fait des siennes de temps en temps mais heureusement la direction du vent est assez constante pour le moment. Nous restons donc vigilants aux petites pannes. Hier, Laurent a tout juste resserré la manille du génois qui était prête à se faire la malle.

A part ça, tout va très bien, excepté la pêche. Soit les poissons sont de moins en moins bêtes et de plus en plus gros, soit nous avançons trop vite, mais, nous ne pêchons plus rien. Au contraire, nous perdons tous nos leurres. Hier, Laurent et Hubert ont été surpris par un étrange bruit dans le cockpit. Tout le fil de pêche excepté l’hameçon est revenu sur le bateau comme un boomerang. On n’ose pas imaginer la taille du poisson qui nous suivait.

Cette nuit, Laurent fut pris d’insomnies. Il ne savait plus l’heure qu’il était, ici, en Polynésie, à Panama, en Belgique. Tout était brouillé. Même avec l’aide de la Belgique, la solution n’apparaissait pas. C’est seulement au petit matin, vers 4h pour nous, qu’il a changé toutes les horloges du bateau. Encore une heure de plus de décalage avec vous. Hé oui, l’heure UTC, c’est pas si simple surtout au milieu de l’océan, sans internet pour synchroniser automatiquement ou un voisin pour lui demander « quelle heure est il? ». Vous nous avez envoyé des villes pour UTC -8 et UTC -9, mais elles ne correspondaient pas à nos calculs, ni à ce que nos appareils indiquaient … Il fallait en plus de tout cela tenir compte de l’heure d’été qui est appliquée à certains endroits sur un même fuseau horaire, mais pas partout… La Polynésie n’applique pas l’heure d’été, contrairement à une grande partie des États Unis … Et en plus on me parlait d’heure d’été alors qu’ici nous sommes dans l’hémisphre Sud et que l’on va vers l’hiver …

Résultat des courses, LA est dans le fuseau horaire UTC -8 et applique l’heure d’été et donc l’heure locale est UTC -7 alors que les Marquises sont en hiver et sont en UTC -9.5 et appliquent bien cette heure !

La dessus, on vous laisse vaquer à vos occupations. Pour nous le programme est simple : tout droit sur les Marquises !

On vous embrasse !

7 réflexions sur « Des nouvelles du Pacifique »

  1. Bravo les amis !
    Latitude / Longitude: -8.889927° / -126.9186°
    Vous y êtes presque !
    Arrivée le 1er mai avec un brin de muguet en guise de porte-bonheur 😉 Bisous à vous 7 de nous 4 !

  2. coucou tout le monde!!! on peut dire que vous nous apporter des bonnes nouvelles bien chaudes tout comme le temps qu’il fait pour l’instant ici, en Belgique 😉
    Je vois que Hubert a tout prevu en therme de provisions de « secours » 🙂 !!
    Je parie qu’il est deja terminé et en parlant de paris, je dirais que votre date d’arrivée est le 4 mai vers 8h… (autant tenter sa chance… 😉 )
    bisous a vous 7 et bonne route!! 😀

  3. Allo les 7 à Vivre, ici la terre ferme, Gistoux plage , où le soleil brille encore avant un we pluvieux…
    Moi je pense à une arrivée vers 23h30, le 3 mai. C’est la date de la confirmation d’Ivan (où vous êtes invités évidemment).
    Mettez-vous le Spi de temps en temps pour augmenter la vitesse ?
    Pas d’imprudence et ne regardez pas trop de bêtises à la TV !
    Stèph

  4. C’est parce que vous n’avez plus de poisson que vous foncez comme-ça? Ou bien le pot de choco est déjà terminé? Ou il n’y a bientôt plus de jus de fruits pour le petit déjeûner? Ou encore les enfants ont-ils déjà terminé tous leurs exercices scolaires?
    Bon courage! on espère que la fatigue vous épargne.

    Je prédis une arrivée pour vous le 30 avril à la nuit (comme d’hab’), donc en UTC le 1er mai à 06:00.

    Bon vent!
    Dimitri

  5. (petite info … vos msg via ce site arrivent difficilement jusqu’à eux durant leur traversée donc n’hésitez pas envoyer aussi vos msg via IRIDIUM (via messaging.iridium.com N°881632527533 attention pas d’accents ni autres caractères sous les chiffres tels que les « ! » — MERCI!!!)

    « Bonjour à vous tous,
    Un tout grand merci pour tous vos messages via IRIDIUM.

    On se réjouit à chaque fois que le téléphone sonne !!!!!
    C’est en fait notre seul contact avec d’autres durant ces journées de navigation.
    Tout se passe très bien pour nous, nous avançons bien, la mer est bonne et le vent aussi. Seule la pêche ne donne plus rien. On espère que de votre côté tout va bien. On vous envoie à tous plein de gros bisous, a bientôt,
    Les sept a vivre « 

  6. C’est vraiment impressionnant de vous voir progresser aussi vite et aussi bien. Pourvu que ça dure. Sur l’AIS, avec le « track », on peut vous voir filer à 7-9 noeuds ces dernières 24 heures. Fameux! Je me laisse jusqu’à demain pour poster mon petit pronostic. Soyez prudents.

  7. Hello,

    merci pour ces nouvelles ! Ici on a un beau printemps, pas super chaud toutefois – petite brise de vent d’Est parfois un peu désagréable.

    On est à fond dans la fête d’Unité qui se tient ce samedi. Ca va être splendide, un jeu grandiose, une petite surprise à l’apéro, et presque tous les amis de l’Unité présents le soir ! pour les 25 ans de l’Unité !!! Croisons les doigts pour le temps…

    Moi je crois que vous lancerez l’ancre un peu comme d’hab, vers 3-4 h du mat, le 6 mai…

    Bon vent et soyez prudents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *